FrostWire

FrostWire

FrostWire est un logiciel open-source en peer-to-peer (P2P), qui propose une alternative au défunt LimeWire. Lire la description complète

Les plus

  • Pas de pub
  • Connexion directe à un ami
  • Lecteur multimédia intégré
  • Filtre le contenu piraté et adulte

Les moins

  • L'installation comprend la toolbar Ask

Très bon
8

FrostWire est un logiciel open-source en peer-to-peer (P2P), qui propose une alternative au défunt LimeWire.

Très proche de Limewire

FrostWire s'inspire largement de LimeWire, même si contrairement à ce dernier, il n'affiche pas de publicité et de pop-ups intempestives. Tout comme LimeWire, FrostWire est facile à utiliser, avec une interface qui va à l'essentiel. La barre de recherche, divisée par catégories, permet de trouver un fichier facilement, que ce soit une vidéo, une image, un fichier audio ou un logiciel. FrostWire dispose aussi d'un bouton What's New (Nouveautés) pour découvrir les fichiers les plus populaires du moment.

FrostWire propose également une fonctionnalité intéressante qui permet une connexion directe entre deux ordinateurs. Si vous connaissez l'adresse IP d'un de vos amis, saisissez-là dans la boîte pour que FrostWire explore ses fichiers. Voici une méthode rapide pour partager des fichiers avec quelqu'un que vous connaissez, bien qu'il aurait été encore plus pratique de pouvoir le faire en tapant son nom d'utilisateur au lieu de son adresse IP.

Lecteur multimédia intégré

Pour ce qui est de la vitesse de téléchargement, tout dépend bien sûr de votre connexion Internet. Mais vous pouvez aussi paramétrer les ports de vos routeurs pour gagner en débit (les fichiers populaires sont également susceptibles d'être téléchargés plus rapidement). FrostWire propose des filtres de contenu pour éviter de télécharger du contenu piraté ou pour adulte. On apprécie également le lecteur multimédia intégré au logiciel: les fichiers vidéo et audio peuvent être prévisualisés immédiatement depuis FrostWire.

Un logiciel à but non lucratif

Il est intéressant de noter que FrostWire est ni plus ni moins qu'une version simplifiée de LimeWire, sans volonté de profit. Le développeur promet de ne jamais bloquer par défaut le contenu protégé par des droits d'auteurs, pas plus qu'il n'ajoutera de publicité. Cependant, les ennuis judiciaires qui ont conduit à la disparition de LimeWire pourraient bien compliquer l'avenir de FrostWire.

Conclusion

Si LimeWire vous manque, vous pouvez le remplacer par FrostWire, une alternative qui a de nombreux fans.

FrostWire est le simple encore puissante application de partage de fichiers P2P BitTorrent et nuage fichier downloader en un

FrostWire est une production communautaire fondée sur les bases du code de Limewire.
Traduction: ce client P2P est capable de gérer les protocoles Gnutella avec les options classiques d'un logiciel de Peer To Peer. A première vue, les différences entre les deux logiciels sont peu nombreuses. Le grand changement vient du fait qu'il n'existe qu'une seule version, gratuite, de FrostWire, contrairement à Limewire, qui propose une version Pro moyennant finances ou une gratuite contenant pop-ups et autres promotions.
FrostWire

Télécharger

FrostWire 6.3.6

Avis utilisateurs sur FrostWire

  • elodie.chaumont.5

    par elodie.chaumont.5

    "arrarque que des film anglais même en indiquant VF nul "

    j'ai payer pour 1 an j'ai installé et cela ne fonctionner pas donc je les désinstallé et réinstallé une autre version c... Plus.

    posté le 30 juillet 2013

  • jm antoine

    par jm antoine

    "FrosWire = Arnaque !!! vol de pognon!!!"

    Pas moyen de télécharger des films ou des musiques. Ce sont à chaque fois des publicités !!! après plusieurs heures pass... Plus.

    posté le 5 janvier 2011

  • jeandu76570

    par jeandu76570

    "frostwire"

    pratique mai bourré fe film x et de faux fichier film plus facile a trouver que u torent ... Plus.

    posté le 6 février 2010

  • lpjman

    par lpjman

    "Le mieux"

    Limewire, en mieux. a choisir, prenez celui-là. c'est exactement pareil. Plus.

    posté le 28 août 2007